Pourquoi est-il bon de manger bio ?

De nombreux produits alimentaires vendus dans les magasins ou les supermarchés sont étiquetés comme biologiques. Mais bon nombre de personnes se tournent vers les produits alimentaires industriels. Vous devez savoir que pour fonctionner correctement, l’homme a besoin de consommer des aliments bio. Dans ce petit texte, vous allez découvrir les raisons pour lesquelles vous devez consommer bio.

Une alimentation plus saine 

Vous avez tout à gagner à manger bio. Sur le site lerelaisrestaurant.fr, vous trouverez plusieurs plats préparés avec ces aliments. Manger bio, c'est manger des aliments issus directement de l’agriculture traditionnelle. Ce sont généralement des aliments qui contiennent des minéraux et des vitamines que le corps à besoin pour son bon fonctionnement. Par exemple, les poivrons non biologiques contiennent moins d'antioxydants (vitamine C, flavonoïdes, carotène) que les poivrons biologiques. De même, les produits biologiques, comme le blé, les lentilles, le miel, les œufs et autres, contiennent moins de zinc et de cuivre, mais plus de fer que les produits conventionnels.

Une moindre consommation de pesticides

Plusieurs rapports de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) montrent que les produits non biologiques présentent des niveaux plus élevés de nitrates et de résidus de pesticides que les produits biologiques. Selon des études menées par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), seuls 2 % des échantillons de produits biologiques analysés par la France contenaient des particules de pesticides. Ce chiffre contraste avec les échantillons de produits non biologiques qui contenaient 37,74 % de résidus de pesticides.

Manger des aliments plus savoureux

Il est vraiment difficile de remarquer la différence de goût entre les aliments biologiques et non biologiques. Mais elle est facilement perceptible pour les fruits et légumes. En effet, les légumes et les fruits issus de cultures non biologiques sont récoltés moins mûrs que leurs homologues biologiques. Ces derniers ont ainsi le temps de concentrer leurs arômes, ce qui fait qu’ils ont un meilleur goût. En outre, les aliments qui sont cultivés en plein champ poussent en compagnie du soleil et de la rosée du matin. Ils puisent également l'eau et les nutriments dans le sol. Les aliments non biologiques sont de plus en plus souvent cultivés sur des sols "morts" ou en surface en raison de l'utilisation de pesticides.

Posted on